Blanc-manger au lait d’amande

Aujourd’hui j’ai enfin testé une recette qui me faisait de l’oeil depuis un certain temps, médiéviste que je suis… Le blanc-manger ! Dessert du moyen âge, cette recette à base de lait d’amande et de fleur d’oranger alliant mes trois amours n’allait donc pas rester lettre morte ! Je l’ai agrémenté de quelques pistaches torréfiées (pour donner un côté méditerranéen) mais on peut l’accommoder parfaitement avec du coulis de fruits rouges, framboises et compagnie !

La recette originelle du blanc-manger que j’ai utilisée ici demande que la crème soit montée en chantilly avant incorporation à la préparation. La prochaine fois je testerai sans la monter en chantilly car je ne suis pas certaine que cela apporte quelque chose supplémentaire. Au contraire, le blanc manger n’en sera que plus lisse !

Ingrédients : 
75 cl de lait d’amande
90 g de fructose (et oui je fais attention à ma santé ! Le frutose est un sucre naturel contenu dans les fruits. Il est bien meilleur que le saccharose à la santé, il est deux fois moins calorique et tient les mêmes propriétés chimiques. Il peut donc être utilisé en cuisine mais attention, il possède un haut pouvoir sucrant ! 90 g de fructose équivaut à peu prêt à 125g de sucre en poudre. Vous le trouverez au rayon bio !)
4 jaunes d’oeufs
20 cl de crème fleurette
2 sachets d’agar agar (4g)
1 c. à c. de maïzena
1 goutte d’arôme d’amandes amères (attention vraiment une mini goutte !!)
2 c. à s. d’arôme de fleur d’oranger
Des pistaches non salées torréfiées ou non !

1. Verser le lait d’amande dans une grande casserole et diluer 2 sachets d’agar agar. Porter le lait à ébullition.
2. Dans une jatte fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux et blanchit (on peut utiliser un batteur électrique pour aller plus vite). Ajouter ensuite la maïzena et mélanger.
3. Verser le lait bouillit sur la préparation aux oeufs sans cesser de fouetter jusqu’à complète dissolution de la préparation.
4. Remettre la préparation dans la casserole pour faire de la crème anglaise, sur feu moyen/fort, sans cesser de fouetter jusqu’à que la crème nappe la cuillère.
5. Faire refroidir la préparation rapidement en la versant dans une jatte posée dans une bassine d’eau très froide.
6. Monter la crème en chantilly (pour bien monter une crème en chantilly, la verser dans un récipient que vous avez laissé quelques minutes au congélateur) et l’incorporer délicatement à la préparation. Verser la préparation dans des verrines ou des moules en silicones et la faire prendre au frigo pendant au moins 2/3h.
7. Démouler et servir avec quelques pistaches torréfiées !

3 réflexions sur “Blanc-manger au lait d’amande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s